Assassin's Creed Brotherhood : critique

Publié le par Ekinox

Voila,voila, je suis enfin l'heureux possesseur du coffret collector édition Codex d' Assassin's Creed Brotherhood. Dans la suite de cet article je vais vous présenter le jeu sans spoiler et montrer un peu le contenu du coffret Codex.

 

AC boite

contenu AC

AC boite2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon bref, une belle édition, bien propre, bien nette, qui fait plaisir avec tous ces goodies plutôt inutiles mais tellement désirés.

Le moteur du jeu est toujours aussi génial et bien développé avec des déplacements très fluides.

Rien d'autre à dir sur les graphismes qui restent les mêmes tout en améliorant l'animation de yeux et des cheveux qui faisait le grand défaut des premiers opus.

Ubisoft continue avec l'originalité de son scénario en progressant toujours plus dans l'histoire sans pour autant perdre de vue les épisodes précédents (vous le constaterez dans la cinématique d'introduction).

Et mainteant passons à notre cher Ezio. Ce jeune homme au caractère un peu trop puéril d'Assassin's Creed 2 a gagné en maturité et en pilosité (oui, je sais, ça n'a rien à voir mais Ezio a beaucoup plus la classe avec du poil au menton ). Cependant il n'a pas perdu son côté Dom Juan et charmeur.

Passons au combat : c'est enfin un point qu'Ubisoft a nettement amélioré, ils sont nettement plus fins et fluides (oui, je sais, je me répète) et réels. Ils sont aussi devenus plus complexes ; dans AC 2 lorsqu'on exécutait une "frappe mortelle" ou un "combo final" les autres assaillants restaient là, tranquilles, à regarder leur petit copain se faire trouer le bide par un assassin et bien c'en est fini ! (Diantre que oui monseigneur) les ennemis en combat contre vous vous attaque même lorsque vous êtes focalisés sur un ennemi (houla, j'espère que vous avez compris parceque j'arrive pas à mieux m'expliquer).

Euuuh, quoi d'autre ? Ah vi, j'allais oublier le multijoueur.

Bon, grande nouveauté pour la saga Assassin's Creed : l'apparition du multijoueur qui vient augmenter considérablement la durée du jeu. Et bien un seul mot me vient à l'esprit : EXTRAORDINAIRE !

Le multijoueur est donc très bien réussi et particulièrement pour l'ambiance : une ambiance très pesante. Justement on n'est pas loin d'avoir un peu de paranoïa en regardant d'un oeil mauvais les citoyens dans la rue. Je m'attendais pourtant à une grosse boulette avec de gros cafouillages et un gros désordres d'assassins avec des lames plus du tout secrètes mais Ubisoft a fait donc un tour de force qui ravira la plupart d'entre vous !

 

Finalement Assassin's Creed Brotherhood n'est pas qu'une simple suite mais un épisode à part entière qu'il vous faudra posséder si vous aimez cet univers sombre des complots et des assassinats !

Publié dans Test -critique jeux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article